recommandation linkedin

L'un des avantages des réseaux sociaux pro, c'est de pouvoir moderniser cette bonne vieille pratique de la lettre de recommandation. La lettre de reco, c'est un peu la vraie fausse bonne idée quand on est junior. Car si dans la théorie, c'est une bonne valorisation de votre travail et de votre ego, dans la pratique, on se retrouve avec une feuille A4 dont on ne sait pas trop quoi faire.

Car finalement je la donne quand et comment? Lors de ma candidature en pièce jointe avec mon CV et ma lettre de motivation, au risque de passer pour un "m'as-tu vu"? Lors de l'entretien? C'est en effet déjà plus sa place, mais généralement elle arrive comme un cheveu sur la soupe et aborder le sujet manque souvent de simplicité.

Les réseaux sociaux peuvent régler cela. Quand votre manager vous proposera de vous rédiger une lettre de reco, remerciez le tout d'abord pour cette marque de reconnaissance et ensuite, demandez lui s'il ne peut pas également en faire un copier/coller sur votre profil Linkedin/Viadéo.

Cela va ainsi apparaitre de cette façon sur votre profil  :

reco linkedin

Pourquoi cela est intéressant?

Tout d'abord parce que cela donnera une caisse de résonance beaucoup plus forte à votre recommandation. Plutôt que de rester enfermée dans une pochette en carton, cette recommandation pourra être lue par beaucoup plus de personnes et cela sera d'autant plus valorisant.

Ensuite, à l'heure du "personnal branding" ou de la "marque employé" (marketing, quand tu nous tiens), un employeur potentiel a besoin d'être rassuré sur la validité de la candidature qu'il sélectionne. Une recommandation me rassurera, surtout si elle vient de quelqu'un de légitime pour le faire. Il faudra donc sélectionner soigneusement les personnes qui vous recommandent (un pote de promo, ça ne marche pas :-) Quand on est junior, l'idéal est donc de se faire recommander par une personne qui a supervisé votre travail (Manager, responsable de projet, professeur), n'hésitez pas à leur demander de le faire lors des bilans de stage ou de projet.

Enfin, les étudiants me demandent souvent si les recruteurs googlent leurs candidats et la reco peut avoir un intérêt sur ce sujet. Je vous en dirais plus dans ma prochain post (teasing, quand tu nous tiens)