postuler en ligne

Quand vient l'heure de chercher un poste ou un stage, le défaut de beaucoup de juniors est de ne penser qu'aux offres paraissant sur le net pour postuler. Si répondre à des offres d'emploi est bien évidemment un incontournable de la boite à outils pour candidater, c'est loin d'être le seul et c'est surtout loin d'être le plus performant.

Je trouve en effet 2 limites vraiment embêtantes à la réponse à offre d'emploi :

  • La 1ère limite est que la réponse à offre d'emploi est très passive pour le chercheur d'emploi. Il envoie son CV et sa lettre de motivation par mail, puis il attend derrière son téléphone qu'un recruteur daigne l'appeler. Je n'aime pas être passif. Dans l'idéal, je veux que le chercheur d'emploi soit acteur de sa recherche. Je ne veux pas qu'il attende que le recruteur vienne vers lui, je veux qu'il soit capable d'aller directement vers le recruteur. Alors non, je ne vais pas vous demander d'aller fracturer les portes d'entrée des entreprises, mais je vais simplement vous partager 2 ou 3 bonnes astuces de bon sens pour arriver à ce miracle.

 

  • La 2ème limite, c'est qu'en France, une bonne partie des postes sont pourvus sans avoir donné lieu à la diffusion d'une offre d'emploi (de mémoire, je crois que c'est un truc comme 20% des postes). C'est ce qu'on appelle le "marché caché de l'emploi". Du coup, si vous n'utilisez que les réponses à annonces pour postuler, vous vous coupez quasi 1/5 des postes à pourvoir. En cette période de disette, je trouve ça dommage car des outils existent pour pouvoir avoir accès à ce marché caché.

L'objectif de mon prochain post sera donc de parcourir plus en détails l'arsenal d'outils dont dispose l'étudiant en fin d'études ou le jeune diplômé pour trouver son stage de fin d'études ou son premier poste.