PRISE DE TETE

Dès que je sentais un entretien trop bien préparé (réponses qui viennent du tac au tac, discours un peu trop rodé, voire récité) je testais le vrai niveau de mes candidats en leur posant des questions impossibles à préparer (tout est possible niveau questions, cela allait d’une analyse comparative entre deux entreprises où la personne avait fait ses stages en passant par des questions de culture générale sur le monde de l’entreprise ou plus rarement des Brain Teasers – lien vers un article intéressant sur les Brain Teasers)

Généralement ici, ce n’est pas tant votre réponse qui est importante que votre façon de raisonner. Le recruteur a simplement envie de mettre à l’épreuve votre cerveau et voir comment il fonctionne.

Une bonne méthode pour réussir ce type de question est de respecter les étapes suivantes : 

  • 1ère étape : Brainstormer à voix haute. Evoquez à l’oral toutes les idées que vous évoque le sujet qui vous a été proposé. Il n’est pas nécessaire de vouloir répondre de suite, prenez le temps de réfléchir (enfin pas 5 mn non plus). N’hésitez pas à profiter de cette première étape pour poser des questions complémentaires à votre interlocuteur. 
  • 2ème étape : en fonction des éléments évoqués lors de l’étape précédente, formulez des hypothèses ou des scénarios de réponses en fonction des différentes variables que vous avez identifés. Il faut que chacune de ces hypothèses aient été choisies avec une argumentation plausible. 
  • 3ème étape : Une fois ces hypothèses exposées, positionnez-vous sur l’une d’entre elle en expliquant pourquoi cette hypothèse vous semble la bonne pour vous. C’est ce qu’attend le recruteur de vous : que vous soyez capable de réfléchir et prendre position. 

Au-delà de votre capacité à réfléchir, le recruteur va également évaluer votre capacité à garder votre sang froid pendant cette épreuve un peu éprouvante :-)