Preparation-1

Préparer les entretiens reste assez similaire à ce que nous avons pu évoquer dans les posts sur la construction du CV et la Lettre de Motivation. Vous pourrez d’ailleurs reprendre toutes les notes que vous avez prises pour construire ces deux outils. Les notions abordées vous seront utiles pour préparer au mieux votre entretien. 

Les objectifs de la préparation à l’entretien sont : 

  • Bien comprendre le poste à pourvoir pour identifier les atouts et les défauts de votre candidature,
  • Maitriser parfaitement votre parcours à l’oral,
  • Préparer vos questions.

Pour bien préparer un entretien, il faut d’abord s’assurer que vous ayez bien compris le poste à pourvoir et l’environnement de l’entreprise. Reprenez l’offre ou mieux, les notes que vous avez prises en échangeant avec un ancien de l’école qui travaille dans cette société ou sur ce poste.

Une fois cela fait, mettez-vous à la place du recruteur ou des personnes qui vous recevront et soyez critique vis-à-vis de votre CV : 

  • Quelles sont les expériences de votre parcours qui vont le plus correspondre à leurs attentes ?
  • Quelles sont les expériences qui cadrent le moins avec le poste ?

Ces deux questions vous aideront à prioriser votre propos

Le problème de beaucoup de jeunes diplômés en entretien, c’est d’être convaincu qu’ils n’ont pas suffisamment d’expérience. Du coup, ils veulent absolument tout dire au recruteur, même le stage de 3ème où ils ont été assistant maitre-nageur à la piscine tournesol de Grouilly dans le Val d'Oise, pendant une semaine.

En entretien, ne développez que les expériences qui méritent de l’être et évitez de perdre du temps à décrire des stages qui n’intéresseront pas vos interlocuteurs.

Une dernière question est ensuite à se poser : 

  • Quelles pourraient être les réserves du recruteur vis-à-vis de votre candidature ?

Faites-vous l’avocat du diable et soyez critique vis-à-vis de vous-même (Généralement, cela est plus facile car les candidats juniors identifient plus facilement leurs défauts que leurs qualités !) 

Une fois ces réserves identifiées, développez l’argumentaire qui réussira à rassurer votre interlocuteur.

Rassurer vos interlocuteurs, c'est le premier de l'un des nombreux objectifs que nous allons nous fixer pour réussir votre entretien.