shutterstock_84521977-300x285

Par « Expériences Professionnelles », nous entendons : 

  • Pour un étudiant en cours de formation qui recherche son stage ou un tout jeune diplômé :
    • Ses stages,
    • Ses projets académiques,
    • Ses expériences associatives,
    • Ses travaux saisonniers

 

  • Pour une personne expérimentée :
    • Ses expériences professionnelles,
    • Ses stages s’ils ne sont pas trop anciens.

La différence est d’importance dans le sens où il est inutile de faire figurer des expériences trop anciennes dans cette rubrique.

Les difficultés que nous pouvons rencontrer dans la rédaction de cette rubrique sont : 

  • Savoir hiérarchiser les informations du plus au moins important,
  • Présenter le plus clairement possible une expérience professionnelle.

Avant de se lancer dans la rédaction de son CV, un certain nombre de questions sont à se poser. Il faut déjà avoir pris le temps de bien analyser et décortiquer l’offre d’emploi : Quelles sont les missions réelles du poste ?

Les descriptifs de poste sont généralement très abstraits et il faut réussir à les traduire en actions concrètes.

Idem pour l’entreprise ? Prenez un maximum d’informations pour vous faire une idée précise de son fonctionnement. 

A partir de là, une fois que vous aurez le sentiment d’avoir une bonne connaissance de la société que vous ambitionnez, mettez-vous à la place du recruteur qui analysera votre candidature : 

  • Quels sont les points de votre CV qui l’intéresseront le plus ? Quelles sont les expériences professionnelles qui se rapprochent le plus du poste à pouvoir ? De l’entreprise ? Il vous faudra alors ne pas hésiter à développer ces expériences et à rentrer dans le détail.

 

  • Quels sont les points de votre CV qui l’intéresseront le moins ? quelles sont les expériences les moins en rapport avec le poste et la société ? Il vous faudra alors réduire au maximum leur description, voire même parfois les supprimer si vous manquez de place sur votre CV. N’oubliez pas que vous devez faire tout tenir sur une seule page ! (et pas du recto verso !) 

Il s’agit de construire le CV le plus adapté au besoin de votre lecteur.