niveau-antichoc-stanley-mlh-longueur-80-cm-nombre-de-fioles-2-458605

Votre CV va en général être lu par 2 types de personnes différentes :

  • Un RH,
  • Un opérationnel, probablement votre futur manager, et parfois une personne de la directionde l'entreprise.

Ces personnes n’ont pas les mêmes attentes vis-à-vis du CV, c’est pourquoi ce dernier doit comporter 2 niveaux de lecture :

Un niveau de lecture pour le RH qui généralement ne va que « survoler » votre CV (en moyenne, un recruteur va consacrer 40 secondes à la lecture d'un CV). Il ne va pas le lire dans le détail, il va généralement s’arrêter aux mots clés suivants :

  • Votre école et votre spécialité,
  • Les entreprises où vous êtes passés, les postes que vous y avez occupé,
  • Les expertises ou outils que vous avez utilisés.

L’ensemble de ces termes seront les seuls à apparaître en gras dans le CV pour pouvoir être lu rapidement par le recruteur.

Un niveau de lecture pour l’opérationnel où vous détaillerez les expériences qui cadrent le mieux avec le poste à pourvoir et qui pourraient être susceptible de l’intéresser. Il vous faudra utiliser des puces pour organiser les informations avec clartés dans votre CV. Nous y reviendrons quand nous aborderons la rubrique « Expériences Professionnelles ».

Pourquoi le RH consacre-t-il si peu de temps à la lecture du CV?

Le RH est la première personne à qui vous aurez à faire dans l'entreprise à travers son tri de CV. C'est le recruteur qui s'occupera de l'écrémage des candidatures à destination des opérationnels pour qui il travaille. Il reçoit donc énormément de candidatures (parfois plusieurs centaines, voire parfois plusieurs milliers pour certains postes) et doit aller vite. D'où les quelques secondes accordées.

C'est à cause de cette contrainte que vous devez être très attentif à la rédaction et à la présentation de votre CV.

Par ailleurs, il faut mettre en gras les mots clés de votre CV car ce sont ces derniers qui importent au recruteur. Il faut que ces mots "lui sautent aux yeux".

N'oubliez pas que le recruteur répond à une demande de recrutement qui émane de ses collègues managers. Quand il a défini le profil de poste avec eux, il leur a demandé des informations sur le candidat idéal à savoir :

  • quelle formation?
  • quelles stages ou expériences pro?
  • quelles outils ou savoir faire maitrisé?

N'étant pas un professionnel du poste à pourvoir, c'est pourquoi il sera très attaché à ces mots clés et assez systématique dans son tri.