1039315010880

 

Parfois, on a beau faire, les choses ne roulent pas toujours et c'est normal, c'est ce qui fait le charme de la vie professionnelle (ça, c'est du bullshit à deux francs pour faire relativiser!)

Bref, votre stage ne se déroule pas comme vous voulez. En général, les problématiques que j'ai rencontrées sur le sujet étaient :

  • Vous vous prenez la tête avec les équipes,
  • La mission ne correspond pas à ce qu'on vous a présenté, vous avez l'impression de ne rien apprendre,
  • Vous avez le sentiment de trop travailler, vous avez le sentiment d'être exploité.

Dans tous les cas, la solution se trouve dans la transparence et dans l'échange (Ne sortez pas tout de suite les bisounours). En cas de soucis, n'attendez pas pour remonter l'information. L'erreur de beaucoup de stagiaires est de laisser pourrir une situation en se disant que ça finira bien par se régler tout seul. Et bien c'est malheureusement rarement le cas.

Profitez d'un point d'échange avec votre tuteur ou votre manager pour amener le sujet. Respectez toujours la trame de point de suivi évoquée dans les précédents posts, à savoir commencez par expliquer factuellement vos réalisations depuis la dernière fois que vous vous êtes vus. Cela permettra à votre interlocuteur de se refaire le film de votre environnement de travail, vos taches et objectifs. Il est par ailleurs toujours maladroit de commencer par ce qui va mal, c'est le meilleur de prendre la tête de votre manager.

Donc une fois que vous avez fini de décrire factuellement ce que vous avez fait. Enchainez avec le bilan de ces taches : Qu'est ce qui s'est bien passé? Qu'est ce qui a été plus difficile? C'est à ce moment là que vous pourrez évoquer la problématique rencontrée. Faites-le en toute transparence et avec simplicité, sans porter de jugement ou sans inventer un million de justifications (c'est toujours énervant d'écouter quelqu'un qui se justifie, ça sonne de toute façon toujours faux!). En amont, demandez-vous aussi qu'elles sont vos parts de responsabilité dans cette difficulté rencontrée. Le meilleur moyen de réussir à faire ça, c'est de se refaire le film : Comment réagiriez-vous si c'était à refaire? Qu'est-ce que vous modifieriez dans votre comportement?

C'est aussi le moment d'observer la réaction de votre interlocuteur pour évaluer ses compétences de manager.

En effet, aurez vous à faire avec un mur ou une oreille attentive? C'est le moment de se demander si on a envie de travailler avec des personnes qui ont de l'écoute ou une porte de prison. Personnellement, j'ai déjà choisi.

Si jamais vous ne réussissez pas à aborder le sujet avec votre tuteur ou votre manager

Et bien oui, le stage crée parfois une certaine proximité avec les personnes avec qui on travaille et il devient difficile de dire ce qui ne va pas. N'hésitez pas à échanger avec les RH ou alors avec les responsables de stage de votre école. Ces derniers peuvent vous aider à mieux formuler votre propos (C'est aussi le problème quand on est junior, on a du mal à formuler ses idées). Ils pourront vous aider à prendre du recul et analyser la situation pour vous en sortir.

Il est de toute façon toujours intéressant de mettre l'administration de votre école dans la boucle, car si le problème persiste, ils pourront vous aider dans les démarches pour changer de stage et seront avertis en amont, et pas en aval du problème.

Dans tous les cas, ne réagissez jamais à chaud et ne montez jamais dans les tours, c'est le meilleur moyen d'échouer! Hausser le ton est à mon sens un manque de maturité professionnelle. Vous valez mieux que ça!