2013+6_2L+LS3+C-Piston

Peu d'étudiants connaissent le terme "Cooptation". Généralement, ils associent ça au terme autrement plus péjoratif de "Piston" (d'où l'illustration choisie pour ce post, mais allez trouver une image traduisant le terme "Cooptation"!)

Pour faire mon Wikipédia, la Cooptation, c'est quand vous faites appel à une personne de votre réseau pour recommander votre candidature dans son entreprise.

"Cooptation" et "Piston" sont certes proches mais finalement très différents. Pour moi, la différence tient au fait qu'avec le Piston, on nous offre le poste sans autre forme de procès. Pas de sélection, pas de processus de recrutement, on est tout simplement parachuté et rien ni personne n'a rien à y redire, parce que bon, vous êtes quand même le fils du patron.

Avec la cooptation, nous sommes loin de vous offrir le poste. On ne vous offre que la possibilité de défendre votre candidature en entretien. A vous d'être convainquant. Je ne compte plus le nombre de candidats cooptés par mes collaborateurs et à qui j'ai dit non.

Pourquoi la cooptation est elle un outil intéressant pour postuler?

  • Tout d'abord parce qu'en temps que recruteur, j'accorde toujours plus d'importance aux candidatures reçues par un interne qu'aux candidatures reçues par les moyens classiques (réponses à annonces, candidatures spontanées). C'est finalement naturel, vous rendez services à une personne que vous connaissez. Par ailleurs, votre coopteur peut défendre votre candidature si votre profil est un peu "hors plaque" par rapport au poste proposé. Et le candidat part ainsi avec un a priori positif du recruteur, c'est toujours ça de pris.

 

  • Ensuite, en passant par la cooptation, cela permet au candidat de recupérer beaucoup d'informations sur le poste, la société et surtout sur le processus de recrutement grâce à son coopteur. Une chance inestimable par rapport aux autres candidats qui ne s'attendront peut être pas à un éventuel test, business case ou interview en anglais que vous, vous aurez préparé!

 

  • Enfin, la cooptation est un exercice que la plupart des entreprises développent et encouragent. Je ne vais pas me lancer dans un débat forcément passionné sur l'eugénisme en entreprise, pour autant, la réalité veut que beaucoup d'entreprises se disent que si leurs employés sont top, et bien il y a de grandes chances que leurs amis ou relations soient de la même trempe. Ce phénomène est particulièrement vrai dans les sociétés consommatrices de jeunes diplômés (conseil, audit, SSII) où les recruteurs rémunèrent la cooptation (parfois jusqu'à 5k€).

La cooptation devient quelques parts un petit marché de niche dans l'univers du recrutement. Certains ont flairé le coup, d'où le développement d'entreprise comme My Job Company ou de forums de discussion comme ici.

J'encourage souvent mes candidats à passer par ce biais pour postuler car c'est la façon la plus flagrante et facile d'être acteur de sa recherche d'emploi. Cela augmente les chances d'être appelé pour un poste et être appelé, c'est peut être la chose la plus difficile dans un processus de recrutement!