telephone

Je sais qu’il est parfois difficile pour un étudiant de mener  à bien un échange téléphonique. Par manque d'habitude, la gestion du stress est difficile à gérer.

Si jamais vous devez échanger avec un pro, la préparation amont reste la même qu’évoquée dans les précédents posts sur l'échange en forum entreprises:

  • Préparez vos questions, quitte a être scolaire, n'hésitez pas à les noter en amont, cela vous évitera de raccrocher et se dire par la suite "Et m****, j'ai oublié de lui demander ceci"
  • Soyez à l’aise avec la présentation de votre situation : soyez capble d’en parler de manière fluide, en peu de mots. Bref, répétez un maximum pour ne plus avoir à réfléchir ce que vous allez dire, cela vous permettra de vous concentrer sur le propos de votre interlocuteur et la manière dont vous allez dire les choses,
  • N'hésitez pas à avoir votre CV sous les yeux, ce sera votre antisèche pour décrire votre parcours.

Les autres conseils que je peux vous donner :

  • Laissez travailler votre messagerie téléphonique.

Ne décrochez pas à un numéro inconnu, surtout si vous êtes dans un endroit inapproprié pour mener une conversation. Il n’y a rien de plus désagréable pour un recruteur que d’échanger avec un candidat quand ce dernier est dans les transports et que l’on entend un brouhaha derrière.

Ma première question quand j’appelle quelqu’un est de lui demander si je le dérange. C’est un réflexe de politesse, mais c’est toujours agaçant quand la personne vous répond « oui, en fait là je suis chez Carrefour, je fais mes courses... ». J’ai toujours envie de lui répondre un peu sèchement : « alors pourquoi avez-vous décroché ?! »

Bref, laissez travailler votre messagerie, cela vous permettra d’éviter ces erreurs et de rappeler votre interlocuteur au calme, devant vos notes.

  • Prenez des notes pour tranquillement les relire et prendre de la hauteur sur ce qui s’est dit après coup,
  • N’hésitez pas à remercier votre interlocuteur par mail et à le tenir informé de votre réflexion / parcours. C’est la moindre des choses.